Full CSS

Full CSS

Grégocentrique

À propos de Grégocentrique

À l'aube du XXIème siècle, Grégocentrique tombe dans le web. Après quelques années en SSII, il s'imagine pouvoir tout gérer tout seul et se lance en tant que concepteur web indépendant. Il aurait volontiers fait de la BD s'il n'était pas aussi vénal.

Vous pouvez partager cet article sur Facebook, Twitter ou Google+.

Faites un don pour soutenir l'association Les B-A des Satellites

L'association Les B-A des Satellites aide à offrir une école aux enfants de Niellé en Côte d'Ivoire.

Les fonds récoltés vont directement sur le compte PayPal de l'association. En cliquant sur le bouton « Faire un don » ci-dessus, vous allez être redirigé vers PayPal. Vous n'êtes pas obligés de créer un compte PayPal pour faire un don.

14 commentaires sur “Full CSS

  1. Kaelig, le dimanche 9 décembre 2012 à 00:39

    Très bon !

    Nous avons besoin de gens qui poussent les limites des possibles autour des standards, mais en effet au final ce qui aura un impact dans le cadre d'un “vrai” produit, c'est l'utilisation raisonnée des technologies éprouvées.

  2. Jconline, le dimanche 9 décembre 2012 à 00:42

    Un strip qui change pas mal de 24 jours de web, mais qui représente si bien une tendance que je ne comprend toujours pas ... Après c'est vrai que ça fait énormément d'entrainement CSS, tes rodé après ^^

  3. Anthony Ricaud, le dimanche 9 décembre 2012 à 09:31

    * pose discrètement le mot SVG et s'en va *

  4. karl, le lundi 10 décembre 2012 à 02:21

    * pose discrètement le mot accessibilité et s'en va *

  5. Anthony Ricaud, le lundi 10 décembre 2012 à 10:15

    Ah oui c'est vrai que ce strip n'est pas accessible du tout.

  6. Daniel Roch, le lundi 10 décembre 2012 à 13:41

    Mis à part le fait de s'entraîner et de maîtriser à fond le CSS, il est vrai que cela a peu d'intérêt (du moins tant que la compatibilité sur toutes les versions de navigateurs ne sera pas entièrement faite).

  7. Pierre Bertet, le lundi 10 décembre 2012 à 17:25

    Ha ha !

    Pour répondre aux commentaires précédents, j’observe souvent ces réactions lorsqu’il est question de démos CSS (les autres langages semblent moins concernés) : c’est une très mauvaise idée, la technologie employée n’est pas la bonne. Sans blague ? :-)

    Le but d’une démo n’est pas d’être utilisée en production. La version SVG d’une démo CSS (un iPhone vectoriel par exemple) n’est plus une démo, c’est une solution à un problème réel, ce qui est intéressant (identifier la solution la plus adaptée à un problème précis), mais complètement hors-sujet.

    Alors, à quoi sert une démo ?

    Pousser une technologie jusqu’à ses limites permet d’améliorer l’interopérabilité des navigateurs dans des cas extrêmes. Indirectement, cela permet une meilleure interopérabilité sur des cas réels, plus simples.

    Explorer des solutions inhabituelles pour des besoins insensés. Il est alors possible, quelquefois, de tirer un petit quelque chose de ces solutions, mais pour des problèmes réels cette fois. Un triangle en CSS. L’activation de l’accélération matérielle avec `-webkit-transform:translate3d(0,0,0)`. Je ne connais pas l’origine exacte de ces exemples, mais c’est le genre de choses qui pourrait sortir d’une démo.

    Une démo peut aussi servir à la promotion d’une technologie. Dans le cas de CSS, cela peut servir à promouvoir certaines fonctionnalités récentes, voire très récentes. Même si ces fonctionnalités ne sont pas disponibles immédiatement, il est toujours intéressant de savoir vers quoi on se dirige.

    Si une même démo est réalisée pour la énième fois, cela permet à la personne qui la réalise de mieux comprendre la technologie. Et enfin, c’est fun, pour celui qui joue avec la techno et pour ceux qui vont regarder sa démo !

    On pourrait aussi objecter que toutes ces démos peuvent donner de mauvaises idées à certains… mais je ne pense pas que le rôle des démos soit très important dans la promotion des mauvaises pratiques, si on les compare aux solutions « prêtes à modifier mais jamais modifiées » (comme le `outline:0` du reset.css d’Éric Meyer), aux plugins jQuery non-accessibles qui présentent bien, etc.

    Aimez les démos <3

  8. Guillaume Richard, le lundi 10 décembre 2012 à 20:36

    RAAAAAAH le bon vieux troll sur l'accessibilité :)

  9. Geoffrey, le mardi 11 décembre 2012 à 10:54

    Excellente planche :)
    Par contre ouais, une petite retranscription en dessous de l'image ça serait pas trop mal.
    Enfin je dis ça, je dis rien hein !
    *accessibilité*
    Merci

  10. LukyVj, le mercredi 12 décembre 2012 à 10:52

    Haha excellent !
    Je trouve la planche très reussie, et le sujet plus qu'interessant !
    C'est vraiment génial !

  11. kfz versicherung preisvergleich lkw, le dimanche 5 février 2017 à 20:08

    I love the joyful tone in your post. I can totally feel how welcoming your family is, and how much fun it must be to come over to a holiday celebration with your clan! We've long enjoyed UNO, but I have to admit we've never tried Tri-Ominos. I'll have to find some somewhere! I totally know what you mean, though, about a special bag and lazy susan, because we have just that for Scrabble at my parents' house, passed down from my grandmother.

  12. kündigung kfz versicherung autoverkauf, le dimanche 5 février 2017 à 20:56

    il y en a aussi dans des pays sans nuke ! donc aucun lien ! c’est un mythe écolo. Bien sûr qu’EDF a abusé, mais ce sont surtout les architectes FR qui ne font de l’isolation de qualité que depuis quelques années.

  13. kreditraten einstellen, le mercredi 8 février 2017 à 16:59

    comments as always:When will we[EVERYONE,but especially we Americans] learn that we are human animals,and that human animals DO/WANT TO/NEED TO TOUCH?! In Philly,Italian-Americans say/believe:You don’t pass flesh without touching it.

  14. kredit ohne bankauskunft formular, le dimanche 12 février 2017 à 18:55

    Thanks, man.Here’s some more Ellul right back at ya:“This, then, is the revolutionary situation: to be revolutionary is to judge the world by its present state, by actual facts, in the name of a truth which does not yet exist (but which is coming)-and it is to do so because we believe this truth to be more genuine and more real than the reality which surrounds us. Consequently it means bringing the future into the present as an explosive force . . . .Henceforth the revolutionary act forms part of history: it is going to create history, by inflecting it toward this future.”–Jacques Ellul, The Presence of the Kingdom

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés manuellement. Merci de respecter l'auteur de l'article, les autres participants à la discussion, et la langue française. Vous pouvez suivre les réponses par flux RSS.