Comment le web m’a aidé à trouver une nounou

Il y a un peu plus d’un an, nous avons dû, avec mon épouse, chercher une nounou pour notre troisième fille. Et c’est là que tout commence.

Le Relais d’Assistantes Maternelles local n’est pas encore entré dans l’ère digitale, et nous héritons donc d’un fichier PDF, avec une liste d’assistantes maternelles, plus ou moins bien triée par quartier. Un peu compliqué et pas très sympathique à utiliser pour notre critère « une nounou proche de la maison ».1

En personne avertie des outils numériques, mon réflexe est de me dire que l’on va forcément pouvoir faire mieux que de chercher à la main chacune des adresses sur Google Maps…

Je dis donc à mon épouse : « Attends, on va mettre tout ça sur une carte ».

Commence donc ma recherche des outils pour permettre de passer du PDF à une carte. En bon informaticien à la recherche de la solution la plus efficace (aka fainéant), et aussi parce que j’avais en tête de me dire que ce genre de chose devrait être à la portée de tous, je décide de me focaliser sur des solutions en ligne.

Les étapes

Une rapide recherche sur la procédure pour créer une carte personnalisée sur OpenStreetMap me permet de définir les étapes dont j’aurais besoin :

  • Convertir le PDF en un fichier CSV ;
  • Convertir les adresses en coordonnées GPS ;
  • Charger la liste sur une carte.

Convertir le PDF

L’objectif de cette première étape était de passer d’un fichier PDF à une liste structurée.

Une rapide recherche sur Internet avec les mots-clés « conversion PDF vers Excel » m’amène à un service en ligne de conversion. J’uploade mon fichier, et je récupère un fichier Excel plutôt propre. Il me faudra simplement éliminer les lignes parasites des différents titres, et réorganiser certaines lignes, mal détectées.

Obtenir les adresses

Ma recherche sur les mots-clés « géocodage adresse » m’amène à l’API de géocodage proposée par le Gouvernement 2. C’est un service déjà beaucoup plus éthique que le précédent.

Après une rapide lecture de la documentation, j’adapte la structure de mon fichier pour avoir les noms de colonnes et les modèles d’adresses normalisés, et j’uploade le fichier par l’interface web du site. Je le récupère, agrémenté des coordonnées GPS.

On touche au but…

Visualiser les données sur une carte

Je crée une carte sur uMap, et je charge mes données dedans 3. Un peu de configuration pour personnaliser la fiche associée à chaque point, avec les infos que l’on souhaite sur chaque nounou, et nous avons une carte exploitable, qui nous permet de localiser les nounous proches de la maison.

Mission accomplie !

Quelques perspectives

Éthique des services utilisés

Sur les trois services que j’ai utilisés, deux répondent à une exigence éthique sur les données qui leur sont confiées.

Reste le point noir de la conversion du PDF ; force est de constater qu’aucun service en ligne (et il y en a pléthore) n’offre quelque chose de convainquant sur ce point : j’ai allègrement envoyé dans la nature les coordonnées personnelles de plusieurs dizaines de personnes, sans avoir la moindre idée si le service utilisé les ré-utilisera.

J’ai tenté de défricher un peu des solutions à base de logiciels libres, mais aucune des solutions trouvées ne m’a donné un résultat convaincant (à la fois en terme de fidélité de la conversion, ni en terme de facilité d’usage) 4.

Universalité

Mon objectif était, au-delà de notre problématique immédiate de représentation des données, de prouver que le numérique nous apportait des outils simples pour ce genre de tâches.

Si effectivement j’ai pu simplement arriver à mes fins, j’ai tendance à penser que ce n’est pas à la portée du premier internaute venu, mon épouse la première. J’ai la conviction que c’est la culture numérique dans laquelle je baigne qui m’a permis de trouver les bons outils, de les comprendre, et de les utiliser dans un but précis.

Je terminerai donc par cette injonction à inculquer de la culture numérique dans notre entourage.

On parle beaucoup en ce moment d’éducation au code. Mais au-delà de ça, savoir imaginer une solution possible, trouver le bon outil, trouver comment l’appliquer à son usage, sont autant de savoir-être peut-être plus importants et plus utiles au quotidien.
Mon prochain défi : commencer à inculquer cette culture à ma fille de sept ans !

  1. On note toutefois une progression : pour nos premiers enfants, nous avions hérité du même listing, mais en version papier uniquement.
    Depuis, le service de la CAF « monenfant.fr » propose une recherche cartographique plutôt bien faite, même si elle n’est pas exhaustive.
  2. https://adresse.data.gouv.fr/csv
  3. https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:UMap/Guide/Importer_un_fichier_de_donn%C3%A9es
  4. Tabula Extractor ressortait du lot, mais aurait demandé du scripting pour adapter les données (https://github.com/tabulapdf/tabula-extractor)

3 commentaires sur cet article

  1. J

    Ju', le lundi 16 décembre 2019 à 08:47

    Bonjour,
    Sinon il y a le site nounou-top.
    Bonne journée

  2. A

    Aurélie, le lundi 16 décembre 2019 à 10:25

    Bonjour,
    ca sent un peu la déformation professionnelle :) (ou juste la passion de l’informatique) merci pour ce partage d’expérience.
    J’ai surtout apprécié la partie « éthique » dans ton article, c’est vrai qu’on utilise des outils à tout va sans toujours penser à l’utilisation qui en est faite (et encore, en tant que dév, on est +sensibilisé). Dernier exemple en date : Enedis m’a demandé plein de doc super lourde
    pour finaliser la mise en service du compteur électrique chez moi. Ils proposent compressjpg, j’ai pas pensé à vérifier l’éthique derrière, alors que j’ai balancé des photos de chez moi avec potentiellement la géoloc’, c’est pas top… (ouf, compressjpg supprime les données après 1h)
    Bref merci de nous amener à toujours réfléchir avant d’agir sur la toile, on parle d’e-reputation, mais ca va tellement plus loin…
    Bonne journée

  3. Z

    Zoz, le jeudi 19 décembre 2019 à 13:32

    Bonjour,

    Avez-vous essayer Camelot ?
    https://github.com/atlanhq/camelot

    Il semble relativement efficace.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés manuellement. Merci de respecter : la personne qui a écrit l'article, les autres participant(e)s à la discussion, et la langue française. Vous pouvez suivre les réponses par flux RSS.